References of "Comblain, Annick"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailThe Fragile-X syndrome : what about the deficit in the pragmatic component ?
Comblain, Annick ULg; Elbouz, Mouna

in Journal of Cognitive Education and Psychology (2002), 2(3), 3-22

Language profile of fragile-X syndrome people looks like the one of Down syndrome people, except for phonological and pragmatic abilities. It's this last aspect that we want to study and describe. If the ... [more ▼]

Language profile of fragile-X syndrome people looks like the one of Down syndrome people, except for phonological and pragmatic abilities. It's this last aspect that we want to study and describe. If the pragmatic aspect of language is relatively preserve (excepting referential communication) in Down syndrome, it is one of the most impaired language component in fragile-X syndrome. Discourse of fragile-X persons generally contains a lot of repetitions, perseverations and stereotypy. Echolalia is also very frequent. These behaviors are well documented in the literature but, we do not know, for now, the reasons of these repetitions and perseverations. Are they the consequence of a real pragmatic disorder or the consequence of motor difficulties ? Another aspect of the pragmatic component of language remains almost unexplored in this pathology : the common ground management and the organisation of the old and the new information in conversation. It's this last point that we want to explore. Studying this topic in fragile-X syndrome allow is the continuity of our previous work on referential communication abilities in Down syndrome. Having data on both pathologies will lead to interesting theorical, practical and clinical comparisons. We decided to work with 6 to 12 years-old fragile-X boys. Groups of two boys will work together on referential communication tasks. We will propose traditional experimental situations (speaker and receptor with another child or with an adult) and more original situations in which we allow or not visual contact between the participants during the experimentation. By this, we want to see if, as certain researches claim it, visual contact will modify the nature, the quantity and the quality of verbal output in fragile-X syndrome children. [less ▲]

Detailed reference viewed: 83 (6 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe langage des personnes âgées porteuses d'une trisomie 21
Rondal, Jean-Adolphe ULg; Comblain, Annick ULg

in Orthophonie et Logopédie (2002), 1

Detailed reference viewed: 80 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThe fragileX syndrome : What about the deficit innthe pragmatic component of language ?
Comblain, Annick ULg; Elbouz, Mouna

in Journal of Cognitive Education and Psychology (2002), 2(3), 29-58

Language profile of fragile-X syndrome individuals looks like the one of Down syndrome individuals, except for phonological and pragmatic abilities. If the pragmatic aspect of language is relatively ... [more ▼]

Language profile of fragile-X syndrome individuals looks like the one of Down syndrome individuals, except for phonological and pragmatic abilities. If the pragmatic aspect of language is relatively preserve in Down syndrome, it is one of the most impaired language component in fragile-X syndrome. Discourse of fragile X persons generally contains of repetitions, perseverations and stereotypies. These behaviors are well documented in the literature but, we do not know, for now, the reasons of these repetitions and perseverations. Are they the consequence of a real pragmatic disorder or the consequence of motor difficulties ? Another aspect of the pragmatic component of language remains almost unexplored in this pathology : the common ground management and the organization of the old and the new information in conversation. It is this last point that we want to explore. We decided to conduct a preliminary study with four fragile-X boys aged from 6 to 12 years-old. Groups of two boys work together on referential communication tasks. We proposed traditional experimental situations in a non-eye contact condition between participants. We compare the results of our subjects with those of typically developing children matched on the lexical age. Fragile-X boys are less efficient than typically developing children when the message to give or receive contains spatial terms or "ordinal" attributes. They also manage less efficiently with an incomplete message especially when it is given by an adult. [less ▲]

Detailed reference viewed: 58 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes Relations entre capacités lexicales et mémoire phonologique à court terme dans le syndrome de Down
Comblain, Annick ULg

in Orthophonie et Logopédie (2002), 1

Certaines études neuropsychologiques de patients cérébro-lésés suggèrent que la mémoire de travail contribue à l'apprentissage à long terme de structures phonologiques non-familières. Les données ... [more ▼]

Certaines études neuropsychologiques de patients cérébro-lésés suggèrent que la mémoire de travail contribue à l'apprentissage à long terme de structures phonologiques non-familières. Les données disponibles sur des enfants normaux indiquent que la mémoire phonologique à court terme influence l'acquisition de nouveaux mots de vocabulaire. Par ailleurs, on sait que les personnes trisomiques 21 ont une mémoire phonologique à court terme déficiente ainsi que des connaissances lexicales limitées. Dès lors, étudier le lien entre ces deux variables dans la trisomie 21 s'imposait. Nos résultats indiquent que chez ces sujets, tout comme chez les enfants normaux, le niveau de développement lexical semble étroitement lié à la mémoire phonologique à court terme et plus particulièrement aux capacités de répétition de non-mots. [less ▲]

Detailed reference viewed: 153 (2 ULg)
See detailLes relations entre capacités lexicales et mémoire phonologique à court terme chez les personnes porteuses de la trisomie 21
Comblain, Annick ULg

in Vinter, S. (Ed.) Langage et cognition chez les personnes porteuses de trisomie 21 (2002)

L'auteur s'exprime sur la question très débattue dans la littérature spécialisée contemporaine entre développement lexical et mémoire à court terme chez les enfants présentant un retard mental. Elle ... [more ▼]

L'auteur s'exprime sur la question très débattue dans la littérature spécialisée contemporaine entre développement lexical et mémoire à court terme chez les enfants présentant un retard mental. Elle confirme l'existence d'un lien entre l'empan de rétention auditivo-vocal à court terme et la qualité des processus intervenant dans le fonctionnement de ce type de mémoire et les connaissances lexicales. D'un point de vue remédiatif, ce constat, de même que le rôle important de la mémoire dans le développement et le fonctionnement cognitif, débouchent sur la nécessité de mettre au point et de généraliser une intervention développementale, adéquate et efficace dans ce domaine. [less ▲]

Detailed reference viewed: 75 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailImportances des profils phénotypiques dans la prise en charge des enfants présentant des retards mentaux
Comblain, Annick ULg

Conference (2001, September 28)

Les difficultés d'acquisition et de développement du langage oral des personnes retardées mentales, et plus particulièrement, de celles atteintes d'un retard mental d'origine génétique, sont, à l'heure ... [more ▼]

Les difficultés d'acquisition et de développement du langage oral des personnes retardées mentales, et plus particulièrement, de celles atteintes d'un retard mental d'origine génétique, sont, à l'heure actuelle, reconnues mais malheureusement encore mal connues. Il existe en effet une grand variabilité inter- et intra-syndromes qu'il est aujourd'hui important d'étudier et ce dans une perspective d'intervention adaptée et efficace. Les recherches menés depuis quelques années dans le domaine de la spécificité syndromique suggèrent que les développements et les fonctionnements cognitif, langagier, mnésique, perceptuel et attentionnel diffèrent considérablement d'un syndrome à l'autre. Jusqu'au début des années 1990, on envisageait le développement des personnes présentant un retard mental (plus particulièrement modéré) en référence à un modèle dit "prototypique" : le syndrome de Down ou trisomie 21. [less ▲]

Detailed reference viewed: 36 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailComparaison des troubles du langage dans les syndromes de Down et de l'X-fragile
Pierart, Bernadette; Comblain, Annick ULg

Conference (2001, August 09)

The analysis of the langage specificities of the two most frequent genetic syndromes and their comparaison with the language of normally developing children has a theorical and practical interest. Our ... [more ▼]

The analysis of the langage specificities of the two most frequent genetic syndromes and their comparaison with the language of normally developing children has a theorical and practical interest. Our study focuses on language specificities of X-fragile and Down's syndrome chilren. [less ▲]

Detailed reference viewed: 73 (1 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailIsadyle : Un nouvel instrument d'évaluation du langage
Comblain, Annick ULg; Piérart, Bernadette

Conference (2001, August 05)

La batterie Isadyle Piérart B., Comblain A., Grégoire J., Mousty Ph., Noel M-P. Les batteries de langage oral en langue française reposent sur des bases théoriques datant au plus tard de 1962 . Elles ne ... [more ▼]

La batterie Isadyle Piérart B., Comblain A., Grégoire J., Mousty Ph., Noel M-P. Les batteries de langage oral en langue française reposent sur des bases théoriques datant au plus tard de 1962 . Elles ne présentent qu'un seul niveau d'analyse. Les étalonnages s'étendent de 8 ans. La recherche poursuit quatre objectifs : - (a) construire une batterie longue de langage oral, destinée à l' examen approfondi des dysfonctionnements du langage de l'enfant ; - (b) construire une batterie courte de langage oral, à partir des items statistiquement les plus discriminants ; - (c) réaliser des étalonnages corrects sur échantillons proportionnels stratifiés en Belgique francophone, ce qui répond également aux besoins de la sécurité sociale en matière de logopédie de l'enfant; - (d) constituer une banque de données longitudianles et transversales sur le lanngage oral de 1200 enfants de 3 à 12 ans [less ▲]

Detailed reference viewed: 336 (8 ULg)
See detailLe développement de la mémoire dans le handicap mental
Comblain, Annick ULg

in Rondal, Jean-Adolphe; Comblain, Annick (Eds.) Manuel de psychologie des handicaps : Sémiologie et principes de remédiation (2001)

Detailed reference viewed: 57 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailEl lenguaje de las personas con sindrome de Down
Rondal, Jean-Adolphe ULg; Comblain, Annick ULg

in Revista Sindrome de Down (2001), 18(68), 18-28

Detailed reference viewed: 106 (0 ULg)
See detailApprendre les langues : où, quand, comment ?
Comblain, Annick ULg; Rondal, Jean-Adolphe ULg

Book published by Mardaga (2001)

La maîtrise d'une ou deux langues étrangères représente un enjeu culturel et professionnel de taille pour les générations montantes dans une Europe unifiée. Or, il est patent que les méthodes ... [more ▼]

La maîtrise d'une ou deux langues étrangères représente un enjeu culturel et professionnel de taille pour les générations montantes dans une Europe unifiée. Or, il est patent que les méthodes traditionnelles ne permettent pas d'assurer des résultats satisfaisants en ces matières malgré d'énormes investissements en temps, salaires et efforts. Le public doit savoir qu'il existe une méthode efficace et prouvée pour apprendre les langues dans le contexte scolaire. Il s'agit de la méthode immersive. Appliquée dès le plus jeune âge, elle permet d'obtenir d'excellents résultats. Il est malaisé de comprendre pourquoi les responsables politiques et scolaires continuent à tergiverser voire à s'opposer à la généralisation de cette méthode et à faire perdre un temps précieux aux enfants dont ils ont la responsabilité institutionnelle. [less ▲]

Detailed reference viewed: 164 (26 ULg)
See detailMémoire de travail et langage
Comblain, Annick ULg

in Rondal, Jean-Adolphe; Seron, Xavier (Eds.) Les troubles du langage. Diagnostic et rééducation (2000)

Detailed reference viewed: 31 (3 ULg)
Peer Reviewed
See detailLearning subordinate and basic level category names : the misssing link
Thibaut, Jean-Pierre; Comblain, Annick ULg; Laurent, Marie et al

Poster (1999, December)

Chez les enfants normaux, l'acquisition du lexique est soumise à quatre principes de base acquis dans un ordre développemental déterminé : le principe de l'objet total, le principe d'extensibilité, le ... [more ▼]

Chez les enfants normaux, l'acquisition du lexique est soumise à quatre principes de base acquis dans un ordre développemental déterminé : le principe de l'objet total, le principe d'extensibilité, le principe taxinomique et le principe d'appariement d'un nouveau nom à une catégorie sans nom. Les enfants présentant un retard mental, du moins les enfants atteints des syndromes de Down et de Williams-Beuren) sont également soumis à l'application de ces principes lors de l'acquisition du lexique. Si le cadre de travail fourni par ces quatre principes d'acquisition du lexique permet de dégager des pistes d'intervention utilisables avec les jeunes enfants, des recherches sont encore nécessaires afin d'établir le type d'activités le plus efficace dans le cadre d'une stimulation lexicale chez l'enfant normal et à fortiori chez l'enfant atteint d'un retard mental. Il est primordial de garder à l'esprit que le but d'une intervention est d'optimaliser les bases cognitives et linguistiques sous-tendant un principe particulier et non d'enseigner à l'enfant une stratégie de surface ne faisant que mimer le principe (Mervis & Bertrand, 1993). [less ▲]

Detailed reference viewed: 26 (0 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailThe relevance of a nonword repetition task to assess phonological short-term memory in individuals with Down syndrome
Comblain, Annick ULg

in Down's Syndrome, Research and Practice : The Journal of the Sarah Duffen Centre (1999), 6(2), 76-84

Phonological short-term memory capacity is generally measured with a word span task or a digit span task. Another way to measure it is to use a nonword repetition task. Gathercole and Adams (1993) claimed ... [more ▼]

Phonological short-term memory capacity is generally measured with a word span task or a digit span task. Another way to measure it is to use a nonword repetition task. Gathercole and Adams (1993) claimed that this procedure can be used with children as young as two-years old. It seems that in normally developing children the quality of nonword repetition is influenced both by the length of nonwords and by the degree of wordlikeness. Can the phonological short-term memory of individuals with Down syndrome be assessed with a nonword repetition task? In order to answer this question, we decided to replicate Gathercole and collaborators' experiments (1991,1993) but with individuals with Down syndrome. The quality of nonword repetition in individuals with Down syndrome is, as in normally developing children, influenced both by the length of nonwords and by their degree of wordlikeness. Furthermore, our results seem to confirm the hypothesis which states that nonwords are temporarily stored in the phonological short-term memory system. As this system has a limited capacity, both normally developing children and people with Down syndrome recall more short nonwords than long nonwords. In conclusion, nonword repetition is a reliable task with which to assess phonological short-term memory in individuals with Down syndrome as well as in normally developing children. [less ▲]

Detailed reference viewed: 28 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailLearning new names for new stimuli : Making the connection
Thi, Jean-Pierre; Comblain, Annick ULg

Poster (1999, September)

Detailed reference viewed: 3 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailThe development of visual memory span : The role of expertise
Thibaut, Jean-Pierre; Comblain, Annick ULg

Poster (1999, May 20)

Detailed reference viewed: 7 (0 ULg)
Full Text
See detailDéveloppement du langage dans divers cas de retard mental dus à la trisomie 21 : Evaluation et Intervention clinique
Comblain, Annick ULg; Thewis, Brigitte

in Puyuelo, Miguel (Ed.) Casos clinicos en logopedia (1999)

Detailed reference viewed: 145 (4 ULg)
Peer Reviewed
See detailEvaluer et rééduquer les difficultés morpho-syntaxiques chez le jeune enfant : Du geste au langage
Comblain, Annick ULg

in Bulletin d'Audiophonologie (1999), 15(2), 223-236

L’acquisition du langage est, pour la majorité des enfants, rapide et harmonieuse. Entre l’apparition des premiers mots conventionnels et la maîtrise des structures syntaxiques de la lange maternelle, une ... [more ▼]

L’acquisition du langage est, pour la majorité des enfants, rapide et harmonieuse. Entre l’apparition des premiers mots conventionnels et la maîtrise des structures syntaxiques de la lange maternelle, une petite dizaine d’années s’écoulent. Pour 7 à 8 % des enfants, le langage va se développer plus lentement et plus laborieusement et pour 1%, le retard sera sévère et persistant en dehors de toute prise en charge logopédique spécifique. Chez ces enfants en difficultés d’apprentissage du langage, les aspects morphosyntaxiques de la langue restent une difficulté majeure et une pierre d’achoppement non négligeable dans le processus de rééducation. Il est donc crucial dans une démarche d’évaluation du langage d’évaluer cette composante langagière de manière complète et précise de manière à, d’une part poser un diagnostic fiable et quantifier l’ampleur du retard et des troubles de développement, et, d’autre part, à fixer avec le plus d’exactitude et de minutie possible les objectifs d’une rééducation. [less ▲]

Detailed reference viewed: 142 (2 ULg)
See detailDéveloppement du langage
Rondal, Jean-Adolphe ULg; Esperet, Eric; Gombert, Jean-Emile et al

in Rondal, Jean-Adolphe; Esperet, Eric (Eds.) Introduction à la psychologie de l'enfant (1999)

Detailed reference viewed: 111 (18 ULg)