References of "Bruyère, Olivier"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailRisk factors for falls among elderly nursing home residents: a 2-year prospective study
Buckinx, Fanny ULg; Beaudart, Charlotte ULg; Slomian, Justine ULg et al

in Osteoporosis International (2014), 25(2), 36-37

Detailed reference viewed: 58 (6 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEvolution over two years of functional and motor abilities among nursing home residents
Buckinx, Fanny ULg; Beaudart, Charlotte ULg; Slomian, Justine ULg et al

in Journal of Frailty & Aging (2014), 3(1), 45

Detailed reference viewed: 11 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPrevalence of sarcopenia according to different diagnostic tools
Beaudart, Charlotte ULg; Buckinx, Fanny ULg; Slomian, Justine ULg et al

in Journal of Frailty & Aging (2014), 3(1), 43

Detailed reference viewed: 55 (11 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailRepublished: Value of biomarkers in osteoarthritis: current status and perspectives.
Lotz, M.; Martel-Pelletier, J.; Christiansen, C. et al

in Postgraduate Medical Journal (2014), 90(1061), 171-8

Osteoarthritis affects the whole joint structure with progressive changes in cartilage, menisci, ligaments and subchondral bone, and synovial inflammation. Biomarkers are being developed to quantify joint ... [more ▼]

Osteoarthritis affects the whole joint structure with progressive changes in cartilage, menisci, ligaments and subchondral bone, and synovial inflammation. Biomarkers are being developed to quantify joint remodelling and disease progression. This article was prepared following a working meeting of the European Society for Clinical and Economic Aspects of Osteoporosis and Osteoarthritis convened to discuss the value of biochemical markers of matrix metabolism in drug development in osteoarthritis. The best candidates are generally molecules or molecular fragments present in cartilage, bone or synovium and may be specific to one type of joint tissue or common to them all. Many currently investigated biomarkers are associated with collagen metabolism in cartilage or bone, or aggrecan metabolism in cartilage. Other biomarkers are related to non-collagenous proteins, inflammation and/or fibrosis. Biomarkers in osteoarthritis can be categorised using the burden of disease, investigative, prognostic, efficacy of intervention, diagnostic and safety classification. There are a number of promising candidates, notably urinary C-terminal telopeptide of collagen type II and serum cartilage oligomeric protein, although none is sufficiently discriminating to differentiate between individual patients and controls (diagnostic) or between patients with different disease severities (burden of disease), predict prognosis in individuals with or without osteoarthritis (prognostic) or perform so consistently that it could function as a surrogate outcome in clinical trials (efficacy of intervention). Future avenues for research include exploration of underlying mechanisms of disease and development of new biomarkers; technological development; the 'omics' (genomics, metabolomics, proteomics and lipidomics); design of aggregate scores combining a panel of biomarkers and/or imaging markers into single diagnostic algorithms; and investigation into the relationship between biomarkers and prognosis. [less ▲]

Detailed reference viewed: 26 (12 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEvaluation du nombre de résidents en maison de retraite médicalisée bénéficiant d'une supplémentation en vitamine D
Buckinx, Fanny ULg; Reginster, Jean-Yves ULg; Cavalier, Etienne ULg et al

in Cahiers de l'Année Gérontologique (Les) (2014), 6(Suppl. 1), 68

Detailed reference viewed: 29 (12 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailValidation des paramètres de marche par un système accélérométrique (Locométrix ®) à l’aide d’un système opto-électronique 3D (Coda Motion ®)
GILLAIN, Sophie ULg; Schwartz, C; Dramé, M et al

in Cahiers de l'Année Gérontologique (Les) (2014), 6(Suppl. 1), 186

Detailed reference viewed: 28 (12 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailPrévalence de la sarcopénie : impact de l'utilisation de différentes valeurs seuils de diagnostic
Beaudart, Charlotte ULg; Reginster, Jean-Yves ULg; Slomian, Justine ULg et al

in Cahiers de l'Année Gérontologique (Les) (2014), 6(Suppl. 1), 126

Detailed reference viewed: 15 (5 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAssociation entre la masse musculaire totale et la densité minérale osseuse de la hanche
Beaudart, Charlotte ULg; Reginster, Jean-Yves ULg; Slomian, Justine ULg et al

in Cahiers de l'Année Gérontologique (Les) (2014), 6(Suppl. 1), 125-6

Detailed reference viewed: 20 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailImplication des troubles métaboliques dans la progression radiologique de la gonarthrose : analyse post-hoc issue de l'essai randomisé SEKOIA
Eymard, F; Parsons, C; Edwards, M et al

in Revue du Rhumatisme (2014), 81(Suppl. 1), 92

Detailed reference viewed: 15 (3 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLe tradipraticien est un acteur crédible dans l'offre des soins en territoire périurbain: Résultats d'une étude menée dans la commune de Kisenso à Kinshasa, Congo
Manzambi Kuwekita, Joseph ULg; Mbadu Kivuidi, Véronique; Bruyère, Olivier ULg et al

Conference (2013, December 19)

Cette étude examine la perception des tradipraticiens par les populations, afin d’envisager leur intégration dans les politiques de développement de Kisenso par des focus groupes en juillet 2013. 100% de ... [more ▼]

Cette étude examine la perception des tradipraticiens par les populations, afin d’envisager leur intégration dans les politiques de développement de Kisenso par des focus groupes en juillet 2013. 100% de participants reconnaissent l’existence de tradipraticiens et les avoir déjà consultés, 80% déclarent avoir expérimenté la guérison totale. Le recours au tradipraticien est justifié par l’efficacité des soins, le type de maladie, la compétence, la proximité et la possibilité de paiement à crédit. Pour 70% des participants, le tradipraticien doit améliorer les conditions d’hygiène dans la manipulation des produits. La quasi-totalité des tradipraticiens ne sont pas autorisés à fonctionner, dû notamment au coût d’actes administratifs pour l’obtention de l’autorisation et la peur de s’ouvrir aux intellectuels. 20% d’entre eux disent collaborer avec la biomédecine pour les soins de "mbasu", 20% se déclarent spécialistes en ostéologie, 20% dans les soins de "mbasu" et 60% disent tout soigner. Si l’on veut intégrer les tradipraticiens dans les politiques de développement local, on devra supprimer le coût d’actes administratifs, leur accorder des formations, intégrer les soins traditionnels dans les paquets d’activités et leur accorder le statut d’agent de l’Etat. [less ▲]

Detailed reference viewed: 106 (16 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailLes acteurs non étatiques jouent un rôle déterminant dans le fonctionnement des services publics en territoires périurbains
Manzambi Kuwekita, Joseph ULg; Bruyère, Olivier ULg; REGINSTER, Jean-Yves ULg et al

Poster (2013, December 19)

Cette étude répertorie les acteurs étatiques et non étatiques qui offrent des services publics aux populations en territoire périurbain en vue d’améliorer leur intégration dans les politiques de ... [more ▼]

Cette étude répertorie les acteurs étatiques et non étatiques qui offrent des services publics aux populations en territoire périurbain en vue d’améliorer leur intégration dans les politiques de développement local de la commune périurbaine de Kisenso à Kinshasa, par des focus groups en juillet 2013. La question de recherche était : « quels sont les acteurs étatiques et non étatiques qui offrent les services publics en territoire périurbain, leurs rapports avec l’administration publique et comment envisager leur intégration dans les politiques de développement local » ? Les principaux résultats de cette étude montrent qu’à Kisenso, 5 acteurs étatiques et 75 acteurs non étatiques opèrent dans la commune de Kisenso, essentiellement dans les domaines suivants : santé, éducation, justice, social, environnement, énergie, PME, etc. en ce qui concerne les rapports qu’entretiennent les acteurs non étatiques avec l’Etat, (i) tous sont reconnus par la Commune car ils détiennent des autorisations délivrées par les instances de niveau national, (ii) ils ne rendent pas compte à la commune de leurs activités de manière formelle parce la loi ne les y oblige pas. 109 structures de santé sont fonctionnelles. Néanmoins, environ une trentaine d’ONGs transmettent leurs rapports d’activités à la Commune en fin d’année. De même, les acteurs non étatiques évoluant dans le secteur des soins de santé transmettent tous leurs rapports épidémiologiques, mais seulement 15/109 (soit 13,7%) rapportent sur les activités (SNIS). À la question de savoir pourquoi la population recourt aux services offerts par les différents acteurs, cette étude montre que les choix des populations pour un service ou un autre sont motivés essentiellement par la qualité de ces services, la compétence du personnel, l’efficacité, l’accueil, les coûts accessibles, l’accueil et la proximité du service avec le ménage. Quant à la manière d’intégrer les acteurs non étatiques dans les politiques de développement local, les acteurs ont proposé le processus suivant : (i) inventorier les structures et/ou les acteurs œuvrant dans la zone de santé et/ou la commune, (ii) faire les états des lieux pour identifier leur degré de fonctionnement, (iii) accorder les autorisations aux structures qui remplissent les conditions de fonctionnement, (iv) aider celles qui ne remplissent pas ces conditions à les remplir par la formation du personnel, la subvention des structures, etc.). Les résultats de cette recherche suggèrent que si l’on veut éviter que certains acteurs continuent à opérer dans la clandestinité pour des raisons d’ordre financier, à l’instar de tradipraticiens, ils devraient être exonérés de toutes taxes. Les résultats de cette recherche montrent que si l’on veut intégrer les acteurs non étatiques dans les politiques de développement local, les différentes autorités municipales devraient les associer, en amont, aux activités organisées telles la formation et la supervision, sans que cela ne leur soit facturé ; leur demander ensuite de rapporter sur leurs activités ne devrait plus entraîner de résistance. [less ▲]

Detailed reference viewed: 79 (13 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailÉtude des conditions de vie et d’accessibilité aux soins de santé de qualité des populations en situation de précarité, dans la zone de sante de Bandalungwa à Kinshasa (Congo) grâce à la micro-assurance santé en 2008.
Manzambi Kuwekita, Joseph ULg; Guillaume, Michèle ULg; Balula Semutsari, Marie-Paule et al

in Journal d’Épidémiologie et de Santé Publique (2013), 12

This study investigates the conditions under which populations living in poverty are able to accumulate savings and contribute to a micro-insurance health system to improve their living standards and ... [more ▼]

This study investigates the conditions under which populations living in poverty are able to accumulate savings and contribute to a micro-insurance health system to improve their living standards and access quality health care. We carried out a comprehensive survey in 2008 in the Bandalungwa health zone of Kinshasa. It was based on the Manzambi Model for health financing and the extension of social protection to the poor in developing countries. Each day, the leader of the group hands the members’ contributions to a loan officer. Two micro -entrepreneurs (3%) paid by these funds have disappeared, with the help of a loan officer. The main results of this study show that of all those contributing to the scheme, 78.1% improved their living conditions. 50% were able to start saving while 71.9% of these regularly contributed 1 US$ to the micro-insurance fund. 40.6% regularly contributed 1 US$ to the health micro-insurance fund, 88.5% of these improved their access to health care. When micro-credit promotes significant compulsory savings, the obligatory contribution of one dollar a day to the micro-insurance fund becomes easier and results in improved access to care (p<0.000) for household members. 68% of micro-entrepreneurs who paid their dues improved their purchasing power. If we want to keep people out of poverty, we must find a way to help them with these compulsory savings. The results of this study show that micro-entrepreneurs who have improved their living conditions also saw an improvement in their access to care (86.4%) (p=0.003). The Manzambi model provides a sustainable solution to the problem of health financing and extends social protection to fragile populations in developing countries. It also brings us closer to the objective of "health for all". [less ▲]

Detailed reference viewed: 289 (25 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailStatut algofonctionnel chez les femmes belges après traitement pour néoplasie mammaire
Foidart-Dessalle, Marguerite ULg; MICHALET, A; BOURSE, Julie ULg et al

in Annals of Physical and Rehabilitation Medicine (2013, October), 56(Suppl. 1), 244

Detailed reference viewed: 17 (7 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailAlgofunctional status in Belgian women one year after completion of therapy for breast cancer
Foidart-Dessalle, Marguerite ULg; MICHALET, A; BOURSE, Julie ULg et al

in Annals of Physical and Rehabilitation Medicine (2013, October), 56(Suppl. 1), 246-247

Detailed reference viewed: 24 (10 ULg)