References of "Brunet, Sébastien"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailFrom Modern Risks to Reflexive Society - An Alternative Approach to (Bio)terrorism
Brunet, Sébastien ULg; Claisse, Frédéric ULg; Rogister, yves

in Michel, Quentin (Ed.) Terrorisme, regards croisés - Terrorism, cross analysis (2005)

Au départ de quelques normes de portée nationale et internationale dont l'examen souligne la difficulté de parvenir à une définition opératoire du terrorisme, cet article propose un cadrage alternatif du ... [more ▼]

Au départ de quelques normes de portée nationale et internationale dont l'examen souligne la difficulté de parvenir à une définition opératoire du terrorisme, cet article propose un cadrage alternatif du phénomène terroriste fondé sur le paradigme des "risques réflexifs". Sous cet éclairage, le risque terroriste agit comme un véritable révélateur du rapport à notre environnement politique, social et technique: il est l'occasion de mettre en évidence des rapports de force, des relations politiques de domination et de dépendance qui constituent le contexte structurel de conflits locaux, régionaux ou internationaux; mais aussi, plus indirectement, en venant nous rappeler la vulnérabilité de nos collectifs, de plus en plus basés sur le fonctionnement en réseaux, l'interdépendance et le développement de macro-systèmes techniques. Il plaide pour une meilleure prise en compte de la dimension proprement politique du terrorisme et, plus largement, pour un basculement global vers un modèle de société ouverte plus sensible à des facteurs de risque trouvant leur origine dans nos propres pratiques et notre rapport au monde. Comme fil conducteur, des exemples empruntés au bioterrorisme, en ce que le phénomène paraît emblématique de la réflexivité des risques modernes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 39 (10 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL’évaluation du personnel des services publics fédéraux et fédérés
Herbiet, Michel ULg; Delhez, Dominique; Brunet, Sébastien ULg

in ATP (2005), T3-4

Detailed reference viewed: 119 (18 ULg)
See detailDéveloppement durable: avis d'experts
Brunet, Sébastien ULg

Article for general public (2004)

Detailed reference viewed: 14 (2 ULg)
Peer Reviewed
See detailFood security : Fowl Pest
Brunet, Sébastien ULg

Conference (2004)

Detailed reference viewed: 8 (1 ULg)
See detailPromotion de la santé: analyse des réalités luxembourgeoises
Brunet, Sébastien ULg; Hupet, Pierre

Report (2004)

Detailed reference viewed: 7 (1 ULg)
Peer Reviewed
See detailFood Chain Security : a Belgian perspective
Brunet, Sébastien ULg

Conference (2004)

Detailed reference viewed: 4 (2 ULg)
See detailFederal Risk Inventory, Survey and Knowledge building (FRISK)
Cornélis, Bernard; Brunet, Sébastien ULg; Juprelle, Pol

Report (2004)

1. Introduction Le projet FRISK (Federal Risk Inventory, Survey and Knowledge building) est une recherche commanditée par le Centre Gouvernemental de Coordination et de Crise (CGCCR) ou centre de crise ci ... [more ▼]

1. Introduction Le projet FRISK (Federal Risk Inventory, Survey and Knowledge building) est une recherche commanditée par le Centre Gouvernemental de Coordination et de Crise (CGCCR) ou centre de crise ci-après. Cette recherche s’inscrit dans une démarche constructive et prospective. Ses objectifs sont multiples et ambitieux : - établir une méthodologie permettant de reproduire la démarche ; - inventorier de manière exhaustive les dangers et risques auxquels la société actuelle est exposée ; - évaluer la fréquence de ces menaces ; - ainsi que leurs conséquences et impacts sur la population belge ; - classer (regrouper en famille et donner une priorité) aux risques ; - consulter les membres et les partenaires du CGCCR pour connaître leur évaluation ; - analyser les différentes approches ; - prendre en compte la perception de la population ; - s’inspirer d’études et de travaux similaires, belges et internationaux ; - inscrire cette étude dans le cadre de la définition d’une situation de crise conformément aux AR du 18 avril 1988 (création du CGCCR) et du 31 janvier 2003 (définition phase 4). [less ▲]

Detailed reference viewed: 73 (1 ULg)
See detailPrevention and Mitigation of Societal Disruption
Brunet, Sébastien ULg

Report (2003)

Detailed reference viewed: 5 (1 ULg)
See detailMise en perspective critique de la participation
Brunet, Sébastien ULg

Conference (2002)

Detailed reference viewed: 18 (3 ULg)
See detailLa promotion de la santé dans les 44 communes de la Province du Luxembourg
Brunet, Sébastien ULg; Hupet, Pierre

Report (2002)

Detailed reference viewed: 7 (0 ULg)
Full Text
See detailVers de nouveaux modes de communication sur les risques
Brunet, Sébastien ULg; hupet, Pierre

in Sécurité au travail (2002), n°100(1), 566-573

Detailed reference viewed: 44 (2 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailDes risques modernes à la société réflexive : pour une autre approche du (bio)terrorisme
Claisse, Frédéric ULg; Brunet, Sébastien ULg; Rogister, Yves

in Ethique Publique, Revue internationale d’éthique sociétale et gouvernementale (2002), 4(n°2), 115-136

Au départ de quelques normes de portée nationale et internationale dont l'examen souligne la difficulté de parvenir à une définition opératoire du terrorisme, cet article propose un cadrage alternatif du ... [more ▼]

Au départ de quelques normes de portée nationale et internationale dont l'examen souligne la difficulté de parvenir à une définition opératoire du terrorisme, cet article propose un cadrage alternatif du phénomène terroriste fondé sur le paradigme des "risques réflexifs". Sous cet éclairage, le risque terroriste agit comme un véritable révélateur du rapport à notre environnement politique, social et technique: il est l'occasion de mettre en évidence des rapports de force, des relations politiques de domination et de dépendance qui constituent le contexte structurel de conflits locaux, régionaux ou internationaux; mais aussi, plus indirectement, en venant nous rappeler la vulnérabilité de nos collectifs, de plus en plus basés sur le fonctionnement en réseaux, l'interdépendance et le développement de macro-systèmes techniques. Il plaide pour une meilleure prise en compte de la dimension proprement politique du terrorisme et, plus largement, pour un basculement global vers un modèle de société ouverte plus sensible à des facteurs de risque trouvant leur origine dans nos propres pratiques et notre rapport au monde. Comme fil conducteur, des exemples empruntés au bioterrorisme, en ce que le phénomène paraît emblématique de la réflexivité des risques modernes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 99 (18 ULg)
Full Text
See detailVers une nouvelle modélisation des rapports entre science et politique
Brunet, Sébastien ULg

in Bouquiaux, Laurence; Neuenschwander, E. (Eds.) Science, Philosophy and Music (2002)

Detailed reference viewed: 25 (9 ULg)
See detailLes Aliments Génétiquement Modifiés à la lumière de groupes de discussion
Brunet, Sébastien ULg

in Brunet, Sébastien (Ed.) L’expertise en questions : Domestiquer l’incertitude dans la société du risque (2002)

Detailed reference viewed: 47 (11 ULg)
See detailBiotechnologies modernes et processus de prise de décision publique
Brunet, Sébastien ULg

in Brunet, Sébastien (Ed.) L’expertise en questions : Domestiquer l’incertitude dans la société du risque (2002)

Detailed reference viewed: 50 (8 ULg)
See detailA decision-maker point of view on uncertainties in spatial decisions
Cornélis, Bernard ULg; Brunet, Sébastien ULg

in Goodchild, Michael; Fisher, Peter; Shi, Wenzhong (Eds.) Spatial Data Quality (2002)

Detailed reference viewed: 21 (3 ULg)
See detailRapport REGETOX - Groupes Focalisés
Brunet, Sébastien ULg; hupet, Pierre

Report (2001)

La présente étude s’inscrit dans le cadre d’une recherche menée par le commanditaire (Service de Santé au Travail et d’Education pour la Santé, Université de Liège, Prof. MAIRIAUX), portant sur ... [more ▼]

La présente étude s’inscrit dans le cadre d’une recherche menée par le commanditaire (Service de Santé au Travail et d’Education pour la Santé, Université de Liège, Prof. MAIRIAUX), portant sur l’évaluation du risque chimique par les travailleurs et la ligne hiérarchique. Au terme d’une étape préliminaire visant à identifier la méthodologie appropriée, le commanditaire a constaté, d’une part, que la démarche envisagée était impossible sans le concours direct de la ligne hiérarchique et des travailleurs, et, d’autre part, que le public cible était porteur d’interrogations multiples dont la nature devait être clairement mise en lumière, de façon à garantir la pertinence des out put de la recherche. 1 – LE PROJET Le projet initial consiste en l'élaboration d'un outil d'information de type “brochure ” dont les objectifs sont les suivants: aider les travailleurs et les membres de la ligne hiérarchique à recueillir eux-mêmes une série d’informations essentielles à l’évaluation correcte des risques chimiques auxquels ils sont exposés : inventaire des produits au poste de travail, quantités annuelles utilisées et fréquences d'utilisation ; rencontrer les besoins spécifiques d’information de ce public cible. 2 – LA METHODE En pratique, le commanditaire a opté pour la constitution de groupes focalisés réunissant une dizaine de personnes, au cours d'une séance d'une heure et demie, visant à identifier les éléments favorables et défavorables à la collecte des données, et à mettre en évidence les besoins spécifiques de chaque public cible vis à vis du risque chimique. Quatre groupes ont été constitués, au sein de trois entreprises différentes : TSN, filiale du groupe ECM (European Cleaning & Maintenance) : 11 ouvriers ; SIGMA COATING MANAGE : 5 contremaîtres et assimilés ; SIGMA COATING MANAGE : 5 ouvriers ; YPLON, filiale du groupe MAC BRIDE : 10 ouvriers. Chacun de ces groupes a été interrogé au siège de l’entreprise, dans un local approprié et hors de toute présence hiérarchique. La procédure s’appuie sur un protocole d’enquête, reproduit intégralement en annexe au présent rapport. Ce protocole fournit le cadre méthodologique de l’entretien et indique, pas à pas, la succession des thèmes abordés par l’animateur. A noter cependant que la méthode des focus groups vise avant tout à favoriser l’expression libre des participants. Le protocole qui la fonde est donc conçu comme un référent, à la fois souple et structuré, destiné à alimenter le débat et, dans une certaine mesure, à organiser son évolution, mais sans jamais déterminer son contenu. Pour assurer une dynamique homogène, les quatre groupes ont été pris en charge par le même animateur, assisté de deux ou trois observateurs silencieux. 3 – LE DEPOUILLEMENT DES RESULTATS Les résultats de l’enquête sont dépouillés en quatre étapes : Chacune des quatre rencontres fait l’objet d’un enregistrement sonore, retranscrit intégralement sur papier. Ces retranscriptions intégrales sont reproduites en annexe au présent rapport. Sur base de ces retranscriptions intégrales, le contenu des entretiens fait l’objet d’une analyse séparée, qui met en lumière les thèmes essentiels du débat, tels qu’ils ont été abordés par les participants (pages 4 à 30 du présent rapport). Les quatre analyses séparées font ensuite l’objet d’une analyse transversale, visant à dégager, thème par thème, les lignes de force de l’ensemble des entretiens. Cette analyse transversale permet en outre d’identifier les besoins essentiels auxquels le commanditaire devra faire face dans les développements ultérieurs du projet (pages 31 à 40 du présent rapport). Enfin, l’analyse transversale du matériau recueilli fait l’objet d’une synthèse réflexive qui tend à mettre en perspective les enseignements fondamentaux, issus de l’enquête, et à faire apparaître les orientations souhaitables du projet (pages 41 à 47 du présent rapport). [less ▲]

Detailed reference viewed: 48 (2 ULg)