References of "Bourland, Nils"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailPeut-on expliquer les patrons d’agrégation spécifiques d’arbres tropicaux à partir de leurs traits ? Une analyse de l’échelle locale à l’échelle régionale.
Rejou-Mechain, Maxime; Bourland, Nils ULg; Flores, O. et al

in Laboratoire d'Ecologie de la FUSAGx (Ed.) ECOVEG 5 - Cinquième colloque d'écologie des communautés végétales (2009, April 08)

Les processus qui génèrent la répartition spatiale des arbres tropicaux ont fait l’objet de nombreuses études. Trois processus semblent déterminants pour la répartition des végétaux : la dispersion ... [more ▼]

Les processus qui génèrent la répartition spatiale des arbres tropicaux ont fait l’objet de nombreuses études. Trois processus semblent déterminants pour la répartition des végétaux : la dispersion limitée, l’histoire de la zone (perturbations anthropiques et histoire climatique) et la différenciation de niche. Leur importance relative est aujourd’hui largement débattue et dépend certainement de l’échelle spatiale considérée. Dans cette étude notre objectif général est de comprendre quels sont les principaux mécanismes qui génèrent les patrons spatiaux des espèces et à quelles échelles ils interviennent. Les données traitées proviennent d’inventaires botaniques réalisés à grande échelle (460000 ha) par des sociétés forestières, en Afrique Centrale (Cameroun et République Centrafricaine). Des mesures d’agrégation spatiale sont réalisées sur 121 espèces d’arbre (individus > à 30 cm de diamètre), dans 4 sites différents et à 3 échelles spatiales : l’échelle locale (0-1 km), l’échelle intermédiaire (1-10 km) et l’échelle du paysage (> à 10 km). Nous testons la relation entre l’agrégation spatiale spécifique et une série de caractéristiques propres aux espèces : le type de diaspore, la tolérance à l’ombre, le type biologique, le système de reproduction et le type phytogéographique. Nos résultats montrent que les patrons d’agrégation spécifiques sont cohérents à travers les sites, jusqu’à l’échelle intermédiaire, mais que les caractéristiques propres aux espèces permettent peu de les prédire. La variation de l’agrégation entre sites pour une même espèce est toutefois très importante et suggère que les patrons d’agrégation observés sont en grande partie dépendants des sites et de leur histoire. Nos résultats suggèrent que les patrons spatiaux spécifiques sont liés à une dispersion limitée à une échelle très locale alors que les patterns observés à des échelles supérieures sont principalement dus à l’histoire des sites et dans certains cas à une forte hétérogénéité environnementale. [less ▲]

Detailed reference viewed: 84 (15 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailSpatial genetic structure in Milicia excelsa (Moraceae) indicates extensive gene dispersal in a low-density wind-pollinated tropical tree
Bizoux, Jean-Philippe ULg; Daïnou, Kasso ULg; Bourland, Nils ULg et al

in Molecular Ecology (2009), 18

In this study, we analysed spatial genetic structure (SGS) patterns and estimated dispersal distances in Milicia excelsa (Welw.) C.C. Berg (Moraceae), a threatened windpollinated dioecious African tree ... [more ▼]

In this study, we analysed spatial genetic structure (SGS) patterns and estimated dispersal distances in Milicia excelsa (Welw.) C.C. Berg (Moraceae), a threatened windpollinated dioecious African tree, with typically low density ( 10 adults ⁄km2). Eight microsatellite markers were used to type 287 individuals in four Cameroonian populations characterized by different habitats and tree densities. Differentiation among populations was very low. Two populations in more open habitat did not display any correlation between genetic relatedness and spatial distance between individuals, whereas significant SGS was detected in two populations situated under continuous forest cover. SGS was weak with a maximum Sp-statistic of 0.006, a value in the lower quartile of SGS estimates for trees in the literature. Using a stepwise approach with Bayesian clustering methods, we demonstrated that SGS resulted from isolation by distance and not colonization by different gene pools. Indirect estimates of gene dispersal distances ranged from rg = 1 to 7.1 km, one order of magnitude higher than most estimates found in the literature for tropical tree species. This result can largely be explained by life-history traits of the species. Milicia excelsa exhibits a potentially wideranging wind-mediated pollen dispersal mechanism as well as very efficient seed dispersal mediated by large frugivorous bats. Estimations of gene flow suggested no major risk of inbreeding because of reduction in population density by exploitation. Different strategy of seed collection may be required for reforestation programmes among populations with different extent of SGS. [less ▲]

Detailed reference viewed: 98 (19 ULg)
Full Text
See detailSpecies delimitation and phylogeography of an African tropical tree species complex
Duminil, J.; Heuertz, M.; Bourland, Nils ULg et al

Poster (2009)

Detailed reference viewed: 58 (9 ULg)
Full Text
See detailQuelques données chiffrées concernant la place de la Belgique dans le commerce du bois de Pericopsis elata
Bourland, Nils ULg; Vanden Bloock, A.; Doucet, Jean-Louis ULg

in Rapport général de l’Atelier OIBT/CITES sur l’Afrormosia (Kribi, Cameroun, 02.04.-04.04.08.) (2008)

Detailed reference viewed: 25 (5 ULg)
Full Text
See detailEléments de synthèse sur l’écologie de Pericopsis elata au Sud-Est du Cameroun
Bourland, Nils ULg; Doucet, Jean-Louis ULg

in Rapport général de l’Atelier OIBT/CITES sur l’Afrormosia (Kribi, Cameroun, 02.04.-04.04.08.) (2008)

Detailed reference viewed: 39 (11 ULg)
Full Text
See detailEnrichissement des trouées d’abattage à la société Pallisco.
Bourland, Nils ULg; Daïnou, Kasso ULg; Kouadio, Y. L.

Conference given outside the academic context (2007)

Detailed reference viewed: 53 (9 ULg)
Full Text
See detailProduction ligneuse de la forêt wallonne, l'apport de l'inventaire permanent régional
Rondeux, Jacques ULg; Hebert, Jacques ULg; Bourland, Nils ULg et al

in Forêt Wallonne (2005), (79), 3-18

En Région wallonne, l’inventaire permanent des ressources forestières, mis en place en 1994, permet aujourd’hui de fournir des chiffres d’accroissement basés sur une méthodologie rigoureuse. Les chiffres ... [more ▼]

En Région wallonne, l’inventaire permanent des ressources forestières, mis en place en 1994, permet aujourd’hui de fournir des chiffres d’accroissement basés sur une méthodologie rigoureuse. Les chiffres donnés dans cet article permettent de mieux appréhender la capacité actuelle de production de nos forêts en se basant sur une approche scientifique et non sur des hypothèses. Les principaux résultats sont issus de mesurages réalisés entre novembre 1999 et 2001 et concernent une période d’accroissement de 5 ans. Ces mesures ont permis de se faire une idée de la production moyenne en volume de nos principales essences dont les grandes tendances sont les suivantes : • la production annuelle en volume de l’ensemble de la forêt wallonne productive est estimée à 10,1 m3/ha/an (dont 53 % de cette valeur est à charge de la forêt privée) ; • la production en volume des résineux est de 16,4 m3/ha/an et celle des feuillus s’élève à 5,4 m3/ha/an ; • les prélèvements correspondent à 65 % de la production en feuillu et à 109 % de celle des résineux, dans l’état actuel des surfaces occupées par classe d’âge ou stade de développement des peuplements. [less ▲]

Detailed reference viewed: 86 (8 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailL'inventaire forestier national permanent du Grand-Duché de Luxembourg et ses aspects méthodologiques.
Rondeux, Jacques ULg; Colson, Vincent ULg; Thibaut, André ULg et al

in Revue Forestière Française (2005), 57(1),

Les inventaires forestiers nationaux constituent des outils indispensables en matière de politique forestière. Dans ce cadre et afin de disposer d’un « tableau de bord » de la forêt luxembourgeoise, le ... [more ▼]

Les inventaires forestiers nationaux constituent des outils indispensables en matière de politique forestière. Dans ce cadre et afin de disposer d’un « tableau de bord » de la forêt luxembourgeoise, le Grand-Duché de Luxembourg a mis en place un inventaire national permanent de type multi-ressources. Cet inventaire systématique et monophase s’appuie sur une maille rectangulaire de points distants de 1 000 m sur 500 m. Dans le cas des points forestiers, c’est-à-dire « tombant » en forêt, des unités d’échantillonnage constituées de placettes concentriques circulaires sont installées en chacun des noeuds de la maille et sont le principal support à la récolte d’un nombre élevé de variables. Il se distingue de beaucoup d’autres par le fait d’une attention particulière portée à la collecte ainsi qu’au traitement de données relatives à la biodiversité et aux fonctions non-productives de la forêt. [less ▲]

Detailed reference viewed: 26 (9 ULg)
Full Text
See detailLa forêt du Grand-Duché de Luxembourg sous la loupe de l'inventaire forestier national
Rondeux, Jacques ULg; Colson, Vincent ULg; Cuartero Diaz, G. et al

in Silva Belgica (2005), 112(2), 34-42

Le souhait de disposer d’un inventaire forestier national, instrument de politique forestière et tableau de bord permanent de la forêt luxembourgeoise, a vu le jour en 1996. Cet inventaire est l’œuvre de ... [more ▼]

Le souhait de disposer d’un inventaire forestier national, instrument de politique forestière et tableau de bord permanent de la forêt luxembourgeoise, a vu le jour en 1996. Cet inventaire est l’œuvre de l’Administration des Eaux et Forêts assistée, pour les aspects méthodologiques et le traitement des données, par la Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux (FUSAGx). Les opérations de terrain portant sur les quelques 90.000 ha de surface forestière luxembourgeoise ont été confiées de 1998 à 2000 à un consortium de bureaux d’études. Les premiers résultats sont disponibles depuis 2003 et ont fait l’objet d’une synthèse très fouillée (ADMINISTRATION DES EAUX ET FORETS, 2003). [less ▲]

Detailed reference viewed: 42 (6 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEstimation de l'accroissement et de la production forestiere à l'aide de placettes permanentes concentriques.
Hebert, Jacques ULg; Bourland, Nils ULg; Rondeux, Jacques ULg

in Annals of Forest Science : a Multidisciplinary and International Journal (2005), 62(3), 229-236

In many permanent national forest inventories the sampling units consist of 3–4 concentric circular plots in which only trees belonging to conventionally prefixed classes of diameter are measured ... [more ▼]

In many permanent national forest inventories the sampling units consist of 3–4 concentric circular plots in which only trees belonging to conventionally prefixed classes of diameter are measured. Assessing increment is rather complex because of the modification in plot composition (“shifting” trees) during the growth’s period between successive inventories. The recommended method has been validated in an unevenaged stand of beech and an evenaged stand of spruce. It takes into account different pools of trees. The estimations of two increment types have been calculated using single plots of constant area and concentric plots. No significant difference has been observed in this validation step using computer simulation. [less ▲]

Detailed reference viewed: 64 (13 ULg)
Full Text
See detailLa forêt wallonne au début du 21ème siècle : bref état des lieux
Lecomte, H.; Bourland, Nils ULg; Burnay, François ULg et al

in Silva Belgica (2005), 112(5), 20-26

Les travaux de l’inventaire permanent des ressources forestières de Wallonie ont débuté en février 1994. Appelé à réaliser de façon continue un état des lieux de la forêt wallonne sous divers aspects, cet ... [more ▼]

Les travaux de l’inventaire permanent des ressources forestières de Wallonie ont débuté en février 1994. Appelé à réaliser de façon continue un état des lieux de la forêt wallonne sous divers aspects, cet inventaire par échantillonnage, qui succède à celui mis en oeuvre au début des années 1980 [RONDEUX et al., 1983, 1986], est prévu pour fonctionner selon un cycle décennal ; chaque unité d’échantillonnage est installée de façon permanente et est remesurée tous les 10 ans [RONDEUX et LECOMTE, 2001]. Le présent article a pour objet de dresser un état des lieux de la forêt wallonne à mi-cycle de l’inventaire. Il sera suivi d’une autre publication traitant plus particulièrement de la production et des prélèvements en volume, estimés sur base du remesurage de plus de 1.500 unités d’échantillonnage installées lors des deux premières années de réalisation de l’inventaire. [less ▲]

Detailed reference viewed: 59 (20 ULg)
Full Text
See detailLa gestion forestière durable, de la recherche à l'application pratique : le réseau des forêts modèles
Colson, Vincent ULg; Bourland, Nils ULg; Charron, S. et al

in Silva Belgica (2004), 59(3), 28-31

Detailed reference viewed: 20 (9 ULg)
Full Text
See detailLa forêt luxembourgeoise en chiffres. Résultats de l'inventaire forestier national au Grand-Duché de Luxembourg 1998-2000
Rondeux, Jacques ULg; Wagner, M.; Thibaut, André et al

Book published by Administration des Eaux et Forêts du Grand-Duché de Luxembourg - Service de l'Aménagement des Bois et de l'Economie Forestière (2003)

Ce livre brosse un tableau de la forêt luxembourgeoise sur base de données statistiques obtenues grâce au premier Inventaire Forestier National pour le Grand-Duché, réalisé dans un réseau d'observation ... [more ▼]

Ce livre brosse un tableau de la forêt luxembourgeoise sur base de données statistiques obtenues grâce au premier Inventaire Forestier National pour le Grand-Duché, réalisé dans un réseau d'observation permanent d'environ 5.200 placettes. [less ▲]

Detailed reference viewed: 50 (20 ULg)
Full Text
See detailLa maladie du hêtre en Région wallonne : état des lieux chiffré de 2001 à 2003
Rondeux, Jacques ULg; Huart, O.; Lecomte, H. et al

in Silva Belgica (2003), 110(3), 18-28

Detailed reference viewed: 44 (8 ULg)
Full Text
See detailMaladie du hêtre. Bilan chiffré de la situation à l'été 2001
Rondeux, Jacques ULg; Bourland, Nils ULg; Huart, O. et al

in Forêt Wallonne (2002), (60), 2-3

Durant l'été 2001, un inventaire des dégâts occasionnés par la maladie du hêtre à été réalisé. Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue Silva belgica. Nous en reprenons ici la conclusion ... [more ▼]

Durant l'été 2001, un inventaire des dégâts occasionnés par la maladie du hêtre à été réalisé. Les résultats de cette étude ont été publiés dans la revue Silva belgica. Nous en reprenons ici la conclusion ainsi que quelques-uns des nombreux graphiques et tableaux qui y sont présentés. Nous invitons le lecteur intéressé à se référer à l'article original. [less ▲]

Detailed reference viewed: 27 (9 ULg)
Full Text
See detailImportance et dispersion de la maladie du hêtre en Région wallonne. Premier résultats d'un inventaire spécifique
Rondeux, Jacques ULg; Bourland, Nils ULg; Huart, O. et al

in Silva Belgica (2002), 109(3), 22-30

Suite aux attaques massives de scolytes sur les hêtres de Gaume et surtout d'Ardenne au printemps 2001, un inventaire spécifique a été mené dans les hêtraies publiques de Wallonie. Les auteurs se ... [more ▼]

Suite aux attaques massives de scolytes sur les hêtres de Gaume et surtout d'Ardenne au printemps 2001, un inventaire spécifique a été mené dans les hêtraies publiques de Wallonie. Les auteurs se proposent de vous présenter une première analyse des résultats. [less ▲]

Detailed reference viewed: 92 (12 ULg)