References of "Boudry, Christelle"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
See detailComparison of fattening performances of booars casrated or immunized against GnRF and evaluation of the vaccination efficiency
Wavreille, Jose; Boudry, Christelle ULg; Romnée, J. M. et al

in EAAP (Ed.) Book of absracts of the 62nd annual meeing of the european federation of animal science (2011, August 29)

Detailed reference viewed: 23 (3 ULg)
Full Text
See detailShifts in microbial population fermenting contrasting indigestible carbohydrate sources measured in the intestines of pigs and using an in vitro model of the pig gastro-intestinal tract
Boudry, Christelle ULg; Bindelle, Jérôme ULg; Portetelle, Daniel ULg et al

in International Scientific Conference on probiotics and prebiotics - IPC 2011 Conference Proceedings (2011, June)

Detailed reference viewed: 51 (23 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailNutritive value of fibrous ingredients fed to pigs in the Democratic Republic of Congo measured using an in vitro technique
Kambashi Mutiaka, Bienvenu ULg; Boudry, Christelle ULg; Picron, Pascale ULg et al

in Advances in Animal Biosciences (2010, November), 1(2), 423-424

Incorporation of forages in the diets can improve the economics of smallholder pig production in tropical countries. However, the information on the nutritive value of fibrous crop by-products and forages ... [more ▼]

Incorporation of forages in the diets can improve the economics of smallholder pig production in tropical countries. However, the information on the nutritive value of fibrous crop by-products and forages species used as ingredients in pig diets is scarce. The present work aimed at measuring the chemical composition and the nutritive value using an in vitro model of the pig gastro-intestinal tract of 21 ingredients used by farmers in the province of Bas-Congo (D.R. Congo). [less ▲]

Detailed reference viewed: 108 (43 ULg)
See detailLa valorisation des aliments non conventionnels dans les systèmes d’élevage porcin en RDC
Kambashi Mutiaka, Bienvenu ULg; Boudry, Christelle ULg; Picron, Pascale ULg et al

Conference (2010, October 19)

La volatilité du prix des matières premières fragilise les éleveurs et particulièrement les producteurs d’animaux à cycle court tels que les porcs et les volailles dont l’alimentation est composée de 75 ... [more ▼]

La volatilité du prix des matières premières fragilise les éleveurs et particulièrement les producteurs d’animaux à cycle court tels que les porcs et les volailles dont l’alimentation est composée de 75 % de céréales. La situation est encore plus dramatique dans les pays en développement dont la République démocratique du Congo (RDC) comme en témoignent les émeutes de la faim en 2008. L’alimentation des animaux y entre en concurrence directe avec l’alimentation humaine. Une récente enquête a monté que moins de 2 % des éleveurs du Bas-Congo utilisent un aliment commercial pour porc et que le maïs, la seule céréale disponible localement, est présente dans moins de 10 % des exploitations. Les petits producteurs distribuent aux animaux des fourrages et des sous-produits agro-industriels fibreux pour réduire leurs coûts. Ceci conduit à des rations non équilibrées pour les porcs, induisant une baisse des performances des animaux, des revenus pour les éleveurs et des produits animaux disponibles pour les populations. Néanmoins, en dépit d’inconvénients importants tels qu’une faible densité énergétique et une digestibilité moindre liée à leur teneur en fibres, la présence de facteurs anti-nutritionnels et une conservation plus difficile, la distribution partielle d’aliments fibreux aux porcs peut être économiquement intéressante pour les petits producteurs de la RDC. Comparativement aux céréales, les principaux avantages liés à l’utilisation de ressources fourragères en alimentation porcine sont leur faible coût, la non-compétition avec l’alimentation humaine, l’intégration dans des systèmes de production plus durables que les monocultures (cultures associées, pisciculture, etc.), leur haute teneur en protéines, minéraux et vitamines, leur haute teneur en fibres alimentaires favorisant la santé intestinale et des pertes moindres en azote lors du stockage des lisiers. Ces aliments sont donc une option intéressante pour pérenniser les élevages. Toutefois, les connaissances sur leur valeur alimentaire pour les porcs sont très limitées. Une recherche a été mise en place par le Centre agronomique et vétérinaire de Kinshasa (CAVTK), l’Université de Kinshasa (UNIKIN) et Gembloux Agro-Bio Tech (ULg-GxABT) en vue de caractériser les fourrages utilisés par les éleveurs de Kinshasa et du Bas-Congo et établir des recommandations d’alimentation basées sur des données tangibles telles que l’acceptabilité des ressources fourragères par les animaux ainsi que leur valeur alimentaire. Dans une première phase, 21 fourrages (7 graminées : Brachiaria ruziziensis, Panicum maximum wild cultivar, Panicum maximum var. T58, Pennisetum purpureum, Saccharum officinarum, Trypsacum laxum ; et 14 dicotylées, Acacia mangium, Amaranthus hybridus, Cajanus cajan, Calopogonium muconoides, Centrosema pubescens, Eichornia crassipes, Ipomea batatas, Leucaena leucocephala, Manihot esculenta, Moringa oleifera, Mucuna pruriens, Psophocarpus scandens, Pueraria javanica, Stylosanthes guianensis, Vigna unguiculata) ont été collectés et analysés pour leur composition chimique et leur valeur alimentaire au moyen d’un modèle in vitro du tractus gastro-intestinal du porc incluant une hydrolyse à la pepsine (pH 2, 39°C, 2h) et à la pancréatine (pH 6.8, 39°C, 4h) porcines pour simuler la digestion stomacale et dans l’intestin grêle. Les résidus hydrolysés ont ensuite été fermentés dans un gaz test par un inoculum fécal de porc pour simuler la digestion dans le gros intestin. La digestibilité et la fermentescibilité des ingrédients ont été comparées. Avec une digestibilité in vitro de la matière sèche (DIVMS) de 0.25 à 0.42 et des teneurs en protéines digestibles (PD) de 88 à 101 g/kg, les graminées ont présenté des valeurs alimentaires généralement inférieures aux dicotylées, et particulièrement aux plantes légumineuses, dont DIVMS et PD variaient de 0.25 à 0.56 et de 32 à 247 g/kg, respectivement. Sur base de leur faibles digestibilité (DIVMS de 0.25 à 0.32 ; PD de 32 à 59 g/kg) et fermentescibilité (production de gaz (Gf) de 39 à 196 ml/g à un taux maximal (Rmax) de 1 à 5 ml/g/h), les feuilles d’A. mangium et de C. cajan, E. crassipes et les 2 variétés de P. maximum ne semblent pas intéressantes pour alimenter des porcs. Par contre, les résidus de récolte d’A. hybridus, I. batatas, M. esculenta, P. scandens et V. unguiculata et des espèces fourragères herbacées et ligneuses telles que M. pruriens et M. oleifera, respectivement, semblent prometteuses. Ils combinent des hautes teneurs en énergie digestible estimée via DIVMS (0.43 à 0.56), Gf (155 à 215 ml/g) et Rmax (8 à 18 ml/h/g) à des teneurs élevées en PD (144 à 247 g/kg), Ca (14.5 à 37.0 g/kg) et P (3.4 à 7.8 g/kg). Cependant, avant de généraliser leur recommandation auprès des fermiers, il convient de vérifier les taux d’incorporation dans les régimes via des expériences de digestibilité et de croissance sur porcs car certaines de ces espèces contiennent des facteurs antinutritionnels tels que des glucosides cyanogénétiques, des lectines ou des facteurs antitrypsiques, réduisant leur digestibilité in vivo ou l’ingestion volontaire par les animaux. [less ▲]

Detailed reference viewed: 227 (40 ULg)
See detailScénario : Notre térritoire a vu disparaître les productions porcine et avicole
Wavreille, José; Boudry, Christelle ULg; Maquet, Pierre ULg

in 10ème journée des Production porcines et avicoles : Nos filières porcines et avicoles : vers plus de durabiltié (2010, October 13)

Detailed reference viewed: 15 (4 ULg)
Full Text
See detailContexte global des productions porcine et avicole en 2025
Boudry, Christelle ULg

in 10ème jounrée des productions porcines et avicoles : Nos filières porcines et avicoles vers plus de durabilité (2010, October 13)

Detailed reference viewed: 15 (2 ULg)
Full Text
See detailUne conduite en bandes à la taille de ses ambitions !
Boudry, Christelle ULg

Article for general public (2010)

Detailed reference viewed: 24 (8 ULg)
See detailSustainable pig production in the EU: an example of Erasmus intensive teaching programme
Montagne, Lucile; Bosi, Paolo; Boudry, Christelle ULg et al

in EAAP (Ed.) Book of Abstracts of the 61st annual meeting of the EAAP (2010, August)

Detailed reference viewed: 37 (4 ULg)
Full Text
See detailL'abreuvement des porcs : une eau en quantité et de qualité !
Boudry, Christelle ULg

Article for general public (2010)

Detailed reference viewed: 68 (5 ULg)
See detailContrôle de l'efficacité du nettoyage et de la désinfection des locaux
Boudry, Christelle ULg

Article for general public (2010)

Detailed reference viewed: 27 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailEffect of bovine colostrum on the serum insulin-like growth factor-I (IGF-I), the IGF binding proteins-2 and -3 and the thyroid hormones in weaning piglets
Boudry, Christelle ULg; Dehoux, Jean-Paul; Colinet, Frédéric ULg et al

in Archiv Tierzucht (2010), 53(6), 675-688

This study examined the effect of a bovine colostrum supplementation on growth performance, feed intake and the hormonal response of piglets at weaning. Ninety-six newly-weaned piglets were assigned for ... [more ▼]

This study examined the effect of a bovine colostrum supplementation on growth performance, feed intake and the hormonal response of piglets at weaning. Ninety-six newly-weaned piglets were assigned for four weeks to one of the two treatments: Control (diet with bovine milk whey) and Colostrum (diet with bovine colostrum whey) treatments. The supplements were incorporated in a commercial diet at 20 g/kg during the first 2 weeks after weaning and lowered to 10 g/kg for the next 2 weeks. Body weight and feed intake were measured weekly. Blood samples were taken weekly for determination of circulating IGF-I, its binding proteins and the thyroid hormones (T3 and T4). During the first week of the trial, the Colostrum-fed piglets presented improved growth performance, feed intake and feed efficiency and a higher concentration in circulating IGF-I (+ 15 %) compared to the Control piglets. In both treatments, the circulating thyroid hormones were reduced by weaning and the levels measured at weaning were recovered earlier by the Colostrum-fed piglets compared to the Control group (P < 0.05). It is concluded that hormonal response observed after the bovine colostrum supplementation is, at least in part, consequent of the positive action of bovine colostrum on the feed intake. [less ▲]

Detailed reference viewed: 91 (16 ULg)
Full Text
See detailEffets biologiques et immunitaires du colostrum bovin sur le porcelet au sevrage
Boudry, Christelle ULg; Dehoux, Jean-Paul; Wavreille, José et al

in 9éme Journée des Productions porcines et avicoles "Impact de l'alimentation sur la santé animale : nouveaux développement" (2009, October 14)

Detailed reference viewed: 73 (23 ULg)
Full Text
See detailBovine colostrum as a natural growth factor for newly-weaned piglets: A review
Boudry, Christelle ULg; Thewis, André ULg

in Bulletin of University of agricultural sciences and veterinary medicine Cluj-Napoca. Animal Science and Biotechnolobies (2009, October 09), 66(1-2), 53-60

Detailed reference viewed: 37 (4 ULg)
Full Text
See detailEffect of bovine colostrums of 1st, 2nd and 3rd milking on growth performance and the immune system of newly-weaned piglets after an E. coli LPS challenge
Gauthier, Vincent ULg; Boudry, Christelle ULg; Buldgen, André

in Book of the Abstracts of the 60th Annual Meeting of the European Association for Animal Production (2009, August)

Detailed reference viewed: 26 (8 ULg)