References of "Evrard, V"
     in
Bookmark and Share    
Full Text
Peer Reviewed
See detailTraçabilité dans la filière viande. 2. Les marqueurs génétiques.
China, B.; Evrard, V.; Noirfalise, R. et al

in Annales de Médecine Vétérinaire (2001), 145

Afin d’assurer une transparence tout le long de la chaîne de transformation de la viande, il faut disposer d’un système de traçabilité performant. La traçabilité administative montre des limites que ... [more ▼]

Afin d’assurer une transparence tout le long de la chaîne de transformation de la viande, il faut disposer d’un système de traçabilité performant. La traçabilité administative montre des limites que l’utilisation de marqueurs génétiques pourrait surmonter. Le génome de chaque individu possède des différences de séquences, à la base du polymorphisme génétique, dont les marqueurs génétiques sont les témoins. Parmi ceux-ci, deux classes semblent s’imposer en matière de traçabilité : les microsatellites et les polymorphismes simple nucléotide. Les microsatellites sont caractérisés par un degré de polymorphisme important avec de nombreux allèles pour un même locus. De plus, leur détection se fait directement par amplification itérative. Techniquement, le problème se pose lors de la détection simultanée de plusieurs microsatellites où le patron obtenu est difficile à interpréter. Les polymorphismes simple nucléotide sont répresentés par des mutations ponctuelles dans la séquence nucléotidique. Ils sont fréquents, stables, répartis de façon aléatoire et généralement bialléliques. La détection se fait soit par hybridation sur des biopuces, soit par spectrométrie de masse ou par d’autres techniques facilement automatisables. Cette automatisation est nécessaire pour pouvoir tester un grand nombre de polymorphismes simultanément sur un grand nombre d’échantillons, permettant ainsi de diminuer les coûts. L’avantage majeur des polymophismes simple nucléotide est le signal binaire obtenu, son désavantage est le caractère population- spécifique de ce type de marqueur. [less ▲]

Detailed reference viewed: 81 (4 ULg)
Full Text
Peer Reviewed
See detailTraçabilité dans la filière viande. I. La traçabilité administrative.
Evrard, V.; China, B.; Noirfalise, R. et al

in Annales de Médecine Vétérinaire (2001), 145

Le secteur de la viande a été secoué ces dernières années par quelques scandales, tels ceux des hormones et de la dioxine, avec pour conséquences une perte de confiance de la part du consommateur et une ... [more ▼]

Le secteur de la viande a été secoué ces dernières années par quelques scandales, tels ceux des hormones et de la dioxine, avec pour conséquences une perte de confiance de la part du consommateur et une perturbation du marché de la viande. Pour redresser l’image des produits carnés belges, il est important de pouvoir en déterminer et en garantir l’origine. En Belgique, il existe divers systèmes de traçabilité administrative dont le principal est le système SANITEL qui comprend un système automatisé de traitement de données relatives à l’identification et l’enregistrement des animaux. Au-delà de l’aspect légal et réglementaire, différentes initiatives, visant une amélioration de la qualité, fleurissent : "les labels". Ceux-ci intègrent fréquemment la traçabilité dans leur cahier des charges. La traçabilité administrative n’est pas infaillible, la perte de documents et les fraudes peuvent ternir l’image de celle-ci. C’est pourquoi le système documentaire a été associé aux empreintes génétiques des animaux. 5 [less ▲]

Detailed reference viewed: 116 (3 ULg)